3 astuces pour lutter contre le mal de mer en croisière

Publié le : 14 mars 20223 mins de lecture

La naupathie est une maladie du transport qui n’a rien d’agréable et qui peut bel et bien gâcher votre séjour. Le problème se manifeste avec des nausées et des vertiges. A cela s’ajoutent un mal de tête. Heureusement, vous pouvez utiliser différentes astuces pour contrer ces désagréments et ainsi, profiter de votre voyage en croisière.

Voyager en étant en bonne forme

Voici un conseil qui semble évident, mais détrompez-vous, car certaines personnes persistent à partir en voyage alors que leur état de santé ne le leur permet pas forcément. Aussi, premier conseil, si vous voulez partir en vacances en croisière et que vous cherchez à éviter le mal de mer, prenez soin de vous reposer avant de partir. Dans cette optique, vous avez besoin d’un sommeil réparateur et d’une bonne hydratation.

Relaxez-vous et évitez d’être trop rassasié avant le départ. Assurez-vous donc d’avoir une santé de fer avant de quitter la terre ferme. Le cas échéant, il est plus prudent de consulter un thérapeute pour prendre les précautions.

Prendre l’air en dehors de sa cabine

Il n’est pas conseillé de rester dans la cabine. Il est mieux de s’aérer l’esprit et le corps afin de combattre efficacement le mal de mer. En regardant l’horizon et en vous promenant, vous pouvez combattre les signes de la naupathie. Certes, les vagues et les mouvements de l’eau permettent à votre oreille interne de mieux s’adapter. Par ailleurs, l’iode et l’air frais agissent naturellement sur les symptômes. Néanmoins, pensez quand même à vous couvrir, car le froid a tendance à favoriser le mal de mer.

Différents traitements et solutions

Si vous savez que vous ne tolérez pas le mal de mer, n’hésitez pas à consulter avant de monter à bord. Vous avez des traitements naturels, mais les cures médicamenteuses sont également à privilégier. Vous pouvez donc prendre un traitement homéopathique ou d’autres substances plus efficaces.

Le médecin pourra vous préconiser un patch qui se place derrière l’oreille et qu’il faut installer quelques heures avant de partir. Vous pouvez parler de ces quelques solutions à un pharmacien pour qu’il puisse vous orienter vers la cure qui vous convienne.

Par ailleurs, sachez que les huiles essentielles de citron et celles de menthe poivrée sont aussi efficaces. En outre, un médecin est généralement à bord pour vous conseiller. Vous trouverez des médicaments sur la croisière pour vous permettre de vous sentir mieux. Ceci étant, soyez tranquille, vous êtes entre de bonnes mains.

Plan du site